Comment placer son argent en 2021 ?

Comment placer son argent en 2021 ?

Faire fructifier son argent demande de bien choisir ses investissements. De nombreux placements existent, avec des rendements très fluctuants d’un produit à l’autre et même d’une année à l’autre. Certains placements rapportent plus que d’autres. Comment placer son argent en 2021 ? Nos conseils pour investir son épargne et en tirer les meilleurs profits.

L’immobilier, valeur refuge

Comment placer son argent en 2021 ?

Investir dans la pierre est depuis longtemps considéré comme une valeur refuge. L’intérêt des investisseurs pour l’immobilier ne faiblit pas en 2021, avec de belles perspectives. Notamment à travers les SCPI, le crowdfunding et la Loi PINEL.

La SCPI, une rémunération attractive et sans contraintes

Avec la SCPI, il s’agit d’investir dans divers immeubles locatifs, sans avoir à s’occuper des questions de gestion. Celles-ci sont en effet déléguées intégralement à des sociétés de gestion spécialisées. Une fois l’investissement effectué, les loyers sont directement perçus sur son compte bancaire, constituant des revenus passifs. Le rendement affiché en 2020 dépassait les 6 % l’an dernier. Les SCPI ne cessent de se réinventer et les perspectives restent au beau fixe pour 2021, avec des rendements supposés toujours aussi rémunérateurs.

Le crowdfunding immobilier

Comment placer son argent en 2021 ?

Le crowdfunding consiste à devenir co-investisseur dans un projet immobilier lancé par un promoteur. La période de souscription est limitée et le capital investi n’est pas garanti. Mais le risque représenté par le financement participatif immobilier est compensé par les perspectives de rémunération, avec des rendements moyens compris entre 8% et 12%. 

Il faut donc bien réfléchir au projet avant de placer son argent en crowfunding immobilier, et l’envisager dans une stratégie de placements financiers élargie.

La loi Pinel

Les investisseurs qui préfèrent garder la mainmise sur leurs immobiliers locatifs peuvent acheter en Loi Pinel. Sont concernés des biens neufs ou très récents, avec de ce fait peu de contraintes de travaux d’entretien les premières années. Les loyers sont plafonnés, mais avec à la clé une belle réduction d’impôt pour l’investisseur.

Le pari de la crypto-monnaie

Comment placer son argent en 2021 ?

Le Bitcoin a largement fait parler de lui ces derniers temps, avec des cours très fluctuants. Si elle est la plus médiatisée, ce n’est pas la seule crypto monnaie à s’échanger : Litecoin, Tron, Stellar, Uniswap…. La monnaie virtuelle, bien que non indexée sur l’étalon or comme la monnaie traditionnelle, non régulée par une institution financière et sans cours légal mondial, connait un succès grandissant.  Les crypto-monnaies s’échangent en bourse. Il s’agit donc de trader, en cherchant les plus-values.

Les produits d’épargne, peu rémunérateurs mais sécuritaires

Les produits d’épargne sont peu rémunérateurs, avec des taux d’intérêt bas. Mais ils restent le moyen le plus sûr pour placer son épargne et se constituer un bas de laine. Livret A, LDD, LEP, PEL sont des produits d’épargne sécuritaires. Ils ont aussi le mérite de permettre un déblocage rapide et facile des fonds, sans frais.

Le livret A et le Livret Développement Durable affiche un taux de 0,5 %. Le LEP, soumis à condition de ressources, est revalorisé à 1 %. Le livret jeune, destiné aux moins de 25 ans, plafonne à un taux de 1,5 %.

Quant au PEL, destiné essentiellement à financer un projet immobilier, son taux de rémunération est également de 1 %.

L’assurance-vie et sa fiscalité avantageuse

PER ou assurance vie ?

L’assurance-vie est connue pour être l’un des placements préférés des épargnants. C’est que le produit délivre bien des avantages, notamment l’exonération de frais de succession sur des sommes conséquentes et une fiscalité avantageuse en cas de retrait. À noter toutefois que 2021 va voir les taux des assurances vie en fond euro chuter fortement. Ce placement reste donc intéressant à des fins de transmission de patrimoine. Pour une meilleure rémunération, l’épargnant peut s’orienter vers des supports en unité de compte, plus risqués mais potentiellement plus rémunérateurs. De plus, l’assurance-vie est un placement financier qui s’apprécie sur le long terme.

Préparer sa retraite avec le PER

Placer de l’argent se fait parfois dans l’optique de préparer sa retraite. A cette fin, il est possible d’ouvrir un PER. Il s’agit de programmer des versements réguliers sur un compte dédié, dont la sortie se fera au moment de la retraite sous forme de rente ou de capital. L’épargnant peut adapter ses versements volontaires selon son âge et ses objectifs. Si l’argent est bloqué à long terme jusqu’à la retraite, l’épargnant jouit tout de même d’une récompense pour son effort d’épargne, sous forme d’un avantage fiscal. Les montants des versements volontaires sont déductibles des revenus imposables.

PEE et PER collectif

Certains salariés ont la chance de se voir proposer des placements financiers par le biais de leur employeur, tels que le PEE et le PERCO. Ceux-ci permettent de profiter d’abondements avantageux et d’une sortie sans frais. Des cas de déblocage anticipés existent pour le PEE.

Pour capitaliser un maximum sur son épargne en 2021, l’idéal est de diversifier ses placements financiers. Investir son argent sur différents supports, sécuritaires pour les uns, plus fluctuants pour d’autres, permet de lisser les risques. Aussi, ses objectifs, ses projets sont aussi à définir, selon l’horizon à donner à ses placements, qui peuvent être à court, moyen ou long terme.

 

Article précédentCrédit immobilier : conseils pour bien préparer son dossier
Article suivantBanque en ligne : la solution la plus adaptée face au contexte actuel ?
Ancien responsable d'unité d'un back-office au siège d'une banque, j'ai décidé de consacré une partie de ma retraite à informer toute personne à la recherche d'information dans le cadre de la gestion de son argent.