Prélèvement CRCAM Aquitaine : qu’est-ce que c’est ?

Prélèvement CRCAM Aquitaine

Les libellés des prélèvements qui passent sur un compte en banque sont en principe clairs. Mais parfois, certains sont plus complexes à identifier. L’indication d’un prélèvement CRCAM Aquitaine entre dans cette catégorie. De quoi s’agit-il ? Explications.

La signification de CRCAM

CRCAM est l’acronyme de Caisse Régionale du Crédit Agricole Mutuel. Cette bancassurance est organisée  par région, et elle est présente en Aquitaine.

Le prélèvement CRCAM Aquitaine concerne donc les clients de la banque Crédit Agricole. Plus précisément, ceux qui ont adhérer à un contrat d’assurance IARD (Incendie Accident Risques Divers), dont la souscription a été réalisée dans une agence en Aquitaine.

Le libellé exact de l’opération peut être PCRCAM Aquitaine, le P faisant référence à Prélèvement.

Il n’y a pas plus de précisions quant à la nature du contrat d’assurance concerné, bien que le crédit agricole couvre des risques divers.

Mais l’assureur est en mesure de donner le renseignement recherché. Il suffit de lui transmettre quelques informations personnelles et de le questionner pour obtenir l’information utile.

A quoi correspond le prélèvement CRCAM Aquitaine ?

Un prélèvement CRCAM Aquitaine peut s’expliquer de plusieurs manières.

Un nouveau contrat d’assurance

Lorsqu’un nouveau contrat d’assurance IARD est souscrit auprès du Crédit Agricole Aquitaine, la CRCAM Aquitaine s’occupe du recouvrement de la première prime d’assurance.

Le changement de garantie

Il en va de même lorsque des modifications sont apportées au contrat, notamment un changement des garanties qui impactent la cotisation due.

Un prélèvement rejeté

Si le Crédit Agricole IARD n’a pas pu prélever la prime d’assurance sur le compte en banque en raison d’un solde insuffisant, alors un prélèvement CRCAM s’opère à des fins de régularisation.

Stopper les prélèvements CRCAM

Il est possible de mieux prévenir les prélèvements CRCAM Aquitaine en se référant à l’échéancier remis par la banque. Il s’agit de prélèvement à taux fixe, dont prévisibles.

Pour faire stopper les prélèvements, il est possible de contacter le Crédit Agricole pour envisager un autre moyen de paiement.

Aussi, il reste possible de résilier son contrat si l’assurance s’avère redondante avec d’autres garanties ou si le risque n’existe plus (par exemple, résilier un contrat d’assurance auto si le véhicule a été revendu).

Contacter la CRCAM d’Aquitaine

Pour des précisions quant à son prélèvement ou pour porter réclamation en cas de prélèvement indu ou erroné, il est nécessaire de contacter le Crédit Agricole.

Pour cela, le conseiller Crédit Agricole en charge de votre dossier se tient à disposition pour vous renseigner. Il est possible de le rencontrer sur rdv en agence. Le contact avec le Crédit Agricole peut aussi s’effectuer par mail ou par téléphone.

Un contact par courrier peut parfois s’avérer nécessaire, notamment dans le cas d’une résiliation du contrat d’assurance, qui entre sous le joug de la loi Hamon.

A toutes fins utiles, les coordonnées postales et téléphoniques de la CRCAM d’Aquitaine sont les suivantes :

CRCAM d’Aquitaine
304 Boulevard du Président Wilson
33076 BORDEAUX
Tel : 0 810 816 816

Article précédentCompte bloqué après décès : combien de temps pour le débloquer ?
Article suivantPeut-on recevoir un virement bancaire le lundi ?
Après avoir travaillé pendant 17 ans dans le secteur bancaire, j'ai décidé de me reconvertir dans la communication digitale. En débutant en tant que conseillère bancaire pour les particuliers, j'ai pu devenir de conseillère en gestion de patrimoine.