Dans quels cas peut-on avoir besoin d’un avocat en droit bancaire ?

avocat bancaire

Il arrive parfois que des entreprises ou des particuliers se retrouvent dans des situations litigieuses avec des organismes bancaires, ou encore des organismes de crédit. Cela peut arriver pour de nombreuses raisons, et il est donc important de bien savoir se défendre, que ce soit, car vous êtes victime de la situation, ou tout simplement pour éviter de trop y perdre.

Pour ce faire, la décision la plus logique serait de recourir à un avocat, et plus précisément à un avocat spécialisé. L’avocat en droit bancaire, de ce fait, est le candidat idéal pour vous aider dans cette situation financièrement périlleuse. En quoi consiste son rôle, et quels sont les cas de figures où vous pourriez avoir besoin de faire appel à lui ?

Quel est le rôle d’un avocat en droit bancaire ?

mission avaocat bancaire

Commençons par présenter plus en détail cet avocat spécialisé. Il est évidemment primordial d’opter pour un avocat spécialisé, afin que celui-ci maîtrise les sujets contentieux sur le bout des doigts. Il pourra ainsi vous défendre en toutes circonstances, et permettre également que vous ayez un dédommagement lorsque l’organisme bancaire est en tort.

L’avocat en droit bancaire possède des compétences et des aptitudes non négligeables qui font de lui un véritable allié lors d’un litige. Premièrement, c’est une personne qui maîtrise réellement le droit bancaire et les diverses lois le concernant. Il connaît par ailleurs les modalités de prêts et de crédits, de sorte à pouvoir aussi intervenir en cas de litige avec un organisme de prêt.

Le rôle de l’avocat droit bancaire est de trouver une solution qui arrange les deux parties, bien qu’il fasse en sorte de défendre avant tout la personne qui le sollicite. Que cela soit le particulier ou l’entreprise, ou à l’inverse l’organisme bancaire ou de crédit. Il peut tout autant être sollicité pour résoudre un conflit à l’amiable que pour une situation contentieuse nécessitant un procès. Toutefois, l’avocat en droit bancaire fera toujours en sorte de régler le moindre conflit à l’amiable, afin d’éviter justement d’arriver au procès. 

Une convention écrite signée sera exigée dans le cas d’une situation qui pourrait se régler à l’amiable, afin que tout soit fait dans les règles. Si l’affaire va malgré tout jusqu’au procès, l’avocat en droit bancaire représentera son client et se chargera de le défendre et de négocier, comme n’importe quel autre type d’avocat.

Les situations dans lesquelles faire appel à un avocat en droit bancaire est recommandé

avocat droit bancaire

L’avocat en droit bancaire est donc la personne à solliciter dans le cas d’un litige avec un organisme bancaire ou de crédit. Toutefois, il est tout de même important de mettre en avant les situations particulières dans lesquelles il peut être important de faire appel à lui.

Des frais bancaires injustifiés

Vous constatez des frais bancaires anormaux sur votre compte en banque ? Il ne s’agit pas de vos frais de carte bancaire habituels ? La première chose à faire est bien évidemment de contacter votre conseiller pour obtenir des explications. Généralement, ces frais sont justifiés, mais si la justification fournie par votre conseiller vous semble anormale, et que vous n’avez pas été informé des modalités de ces frais,vous êtes en droit de demander un remboursement.

Si votre conseiller ne semble pas arrangeant, contacter un avocat en droit bancaire peut être un excellent moyen de comprendre la situation et de prendre les dispositions nécessaires pour se protéger si un réel litige survient.

Des frais de découvert anormaux

Il en va de même pour vos frais de découvert. Ceux-ci doivent vous être communiqués dans votre contrat, et si la somme débitée suite à un découvert ne correspond pas, vous êtes en droit d’exiger un remboursement auprès de votre banque. Faites toujours en sorte de garder une trace écrite de vos requêtes, de sorte que l’avocat en droit bancaire puisse plus facilement vous aider.

Si vous vous retrouvez à découvert en raison d’une manipulation de votre conseiller, qui peut par exemple se tromper dans un virement ou dans un mouvement sur votre compte en banque, vous ne devez pas payer de frais de découvert. Si votre banque refuse de vous les rembourser, vous pouvez également faire appel à un avocat en droit bancaire pour savoir comment faire.

Des taux d’intérêt trop élevés lors d’un prêt

Lorsque vous signez pour obtenir un prêt, il arrive que dans les mois qui suivent cette signature, vous constatiez des frais exorbitants comparés à ce qui avait été annoncé. Vous êtes potentiellement face à de la fraude, et si une discussion avec votre conseiller bancaire ne règle pas le souci, il est primordial de solliciter un avocat en droit bancaire au plus vite afin de rétablir le prélèvement initialement prévu.

De nombreuses autres situations requièrent l’attention d’un avocat en droit bancaire. Par exemple, lors d’une fraude de votre carte bancaire pour laquelle vous faites opposition, mais vous vous retrouvez tout de même à payer des frais, ou encore lors d’une renégociation de prêt qui implique des frais excessifs et injustifiés. Si vous avez le moindre doute, sollicitez un avocat en droit bancaire au plus vite afin d’éviter de perdre trop d’argent.

Article précédentLes spécificités du plan d’épargne retraite pour les avocats
Article suivantRéforme des retraites : on fait le point
Ancien responsable d'unité d'un back-office au siège d'une banque, j'ai décidé de consacré une partie de ma retraite à informer toute personne à la recherche d'information dans le cadre de la gestion de son argent.