Quelle utilité pour la carte prépayée disponible dans les tabacs ?

Acheter une carte préparée en bureau de tabac

Option assez récente, la carte prépayée est une alternative accessible chez les buralistes. Tour d’horizon de ses atouts et de ses défauts.

Acheter une carte bancaire auprès d’un buraliste ? C’est possible. Les buralistes sont habilités à vendre des CB prépayées. Mais quelle utilité pour la carte prépayée disponible dans les tabacs ? Présentation.

Une carte prépayée disponible en bureau de tabac

La carte prépayée disponible au bureau de tabac

Les cartes de paiement vendues en bureau de tabac sont des cartes de prépayées. Elles sont créditées d’un montant prédéfini et se rechargent à la demande de leur détenteur une fois leur crédit épuisé.

Ainsi, elles se présentent comme des cartes bancaires traditionnelles, avec des fonctionnalités similaires. Mais à la différence près que celles-ci ne sont pas rattachées à un compte en banque.

Le plus souvent, la carte vendue par un buraliste est une carte prépayée anonyme. Toutefois, il existe aussi une carte prépayée nominative et rechargeable, adossée à un compte avec RIB.

Les fonctionnalités de la carte prépayée achetée dans un tabac

Obtenir une carte bancaire auprès d'un buraliste

La carte prépayée achetée dans un tabac présente plusieurs fonctionnalités. Comme une carte traditionnelle, elle peut être utilisée pour payer ou pour retirer de l’argent aux DAB. Il suffit de la recharger.

Une carte de paiement

La CB prépayée achetée chez un buraliste est une carte de paiement. Il s’agit d’une carte à débit immédiat avec autorisation systématique. Par conséquent, elle est acceptée au même titre que les autres cartes bancaires et peut être utilisée pour régler des achats en ligne et à l’international.

Une carte de retrait

La carte prépayée achetée dans un tabac peut être utilisée pour faire des retraits aux distributeurs automatiques de billets.

Les avantages de la carte prépayée vendue par les buralistes

Utiliser une carte prépayée

Prendre une carte prépayée dans un bureau de tabac présente des divers avantages pour l’utilisateur.

Différents profils d’utilisateurs de carte prépayée

Pour acquérir une CB prépayée, il suffit de se rendre au bureau de tabac et d’acheter la carte. S’agissant d’une carte anonyme indépendante d’un compte bancaire, il n’y a pas de justificatifs d’identité ou de justificatifs de revenus à présenter.

Différents profils d’utilisateurs peuvent ainsi avoir une carte prépayée, dont les mineurs ou les personnes en interdit bancaire.

Éviter les découverts et maitriser son budget

L’utilisation de la carte prépayée limite les paiements et les retraits au solde disponible. Il n’y a donc aucune possibilité de découvert. Le budget est ainsi maitrisé, les dépenses contrôlées.

Une grande sécurité pour ses transactions et son argent

En étant dissociée d’un compte bancaire, la carte prépayée apporte une sécurité face en cas de fraude, de perte ou de vol. Le préjudice ne se limite qu’au solde présent sur la carte prépayée, grâce au fait que celle-ci ne soit pas rattachée à un compte bancaire.

Faire des transferts internationaux à moindre coût

La carte prépayée est reconnue à l’international. Elle peut même être utilisée pour faire des virements vers l’international à des frais moindres qu’avec une carte traditionnelle.

Avoir un RIB

Des cartes prépayées permettent d’obtenir un RIB. Et donc de recevoir des virements directement sur sa carte. Il est par exemple possible de faire créditer sa carte prépayée de son salaire.

Une carte prépayée rechargeable

Une fois son solde épuisé, la carte prépayée peut être facilement rechargée pour être de nouveau utilisable.

Recharger sa carte prépayée au bureau de tabac

Le buraliste est habilité à vendre des cartes prépayées ainsi qu’à les recharger. Ainsi, le détenteur d’une telle carte peut se rendre au bureau de tabac pour recréditer sa carte.

Il suffit de régler la somme voulue au buraliste pour qu’elle soit créditer sur la carte, moins les frais. En parallèle, dautres points de vente délivrent le même service, comme des grandes surfaces par exemple.

Recharger en ligne

La plupart des cartes prépayées peuvent être rechargées en ligne grâce au virement bancaire.

Recharger avec des liquidités, par virement ou par CB

Plusieurs solutions sont proposées pour recharger sa carte prépayée. Au tabac, le buraliste prend des liquidités pour créditer leur valeur sur la CB. De plus, il est possible d’effectuer une recharge par virement bancaire, depuis un compte ou une autre carte bancaire.

Les limites des cartes prépayées

carte muette

Les cartes prépayées sont utilisables dans bien des situations. Mais elles ont aussi leurs limites.

Le coût de revient de la carte prépayée

Cette alternative a un coût de revient assez élevé.

Son prix de vente n’est à régler qu’une seule et unique fois, contrairement à une carte bancaire traditionnelle qui est assortie à une cotisation annuelle ou mensualisée. Mais ce n’est rarement que le seul frais lié à la carte.

Aux frais d’acquisition s’ajoutent souvent des frais de transaction lorsqu’elle est utilisée. De plus, des frais peuvent aussi être facturés lors des rechargements.

Un solde plafonné

Il est indispensable de bien choisir sa carte prépayée, car celle-ci est souvent assortie d’un plafond.

Pour les cartes anonymes, le solde maximal de recharge se limite à 250 €.

Pour raisons de sécurité, notamment liée à l’anonymat de la carte, un plafond de paiement est également assorti aux cartes prépayées. Il est fixé à 250 €. Quant aux retraits, leur montant est plafonné à 100 €.

Par conséquent, la carte prépayée achetée en bureau de tabac reste pratique pour régler ou retirer des petites sommes d’argent. Mais elle demeure insuffisante pour effectuer de grosses dépenses.

Peu de souplesse face aux imprévus

Sans découvert autorisé, la carte prépayée proposée dans les tabacs ne permet pas toujours de face aux imprévus. Cependant, la solution manque de souplesse et nécessite parfois de faire appel à d’autres solutions de paiement.

Malgré tout, pouvoir acheter une carte prépayée dans un tabac est une solution pratique. Utilisable dans des conditions très similaires aux cartes bancaires traditionnelles et malgré quelques limites, cette alternative commercialisée dans les bureaux de tabacs se révèle très utile en de nombreuses situations : pour des petites transactions, pour faire des surprises à un proche grâce à l’anonymat, pour avoir une carte de paiement et de retrait sans ouvrir de compte en banque ou en cas d’interdit bancaire, pour apprendre à gérer un budget…

Article précédentÉpargner dès aujourd’hui pour vos enfants : comment faire ?