Comment connaître la domiciliation de l’agence bancaire avec un IBAN ?

IBAN

Une banque dispose souvent de nombreuses agences, y compris dans la même ville. Il est un moyen pour connaître avec exactitude dans quel établissement est hébergé un compte bancaire : l’IBAN. Comment lire un IBAN pour y trouver la domiciliation de l’agence bancaire ? Explication.

L’IBAN, c’est quoi ?

L’IBAN ou International Bank Account Number, est une information utile à tout détenteur d’un compte bancaire. Il est désormais demandé sur chaque mandat SEPA.

L’harmonisation européenne des numéros de comptes bancaires

L’ensemble des comptes bancaires ouverts en Europe reçoivent un numéro d’identification.

Alors que les transactions entre pays européens sont très nombreuses, accentuées depuis le passage à la monnaie unique, il a été procédé à une harmonisation des références des comptes bancaires en zone euro.

Le fruit de ce travail d’harmonisation est l’IBAN, qui permet de connaître précisément les coordonnées d’un compte en banque, sa domiciliation, grâce à une lecture identique dans tous les pays de la zone euro.

L’IBAN, un code alphanumérique

L’IBAN est un numéro mentionné sur un RIB bancaire. Il est composé de deux lettres puis d’une série de chiffres. Le code alphanumérique que constitue l’IBAN n’est pas le fruit du hasard.

Des normes ISO pour l’IBAN

La présentation de l’IBAN répond à des normes ISO pour s’assurer d’une présentation strictement identique partout en européenne. Il répond à la norme ISO 13616 et sa clé de contrôle à la norme ISO 7064.

Les lettres et les chiffres qui le composent sont placés dans un ordre donné et ont une signification.

Comment lire l’IBAN et trouver la domiciliation de l’agence bancaire ?

structure-iban

La lecture de l’IBAN permet de connaître un certain nombre d’informations utiles par rapport à un compte en banque.

Les deux lettres : le code pays

Les deux lettres qui se trouvent au début de l’IBAN permettent d’identifier le pays dans lequel est hébergé le compte. Par exemple, pour la France, ce sont les lettres FR qui sont mentionnées.

La clé IBAN

La clé IBAN est constituée des deux chiffres qui suivent le code pays. Il s’agit d’une clé de contrôle, pour sécuriser les transactions après s’être assuré de leur légalité.

Le code banque, l’identification de l’opérateur

Les cinq chiffres suivant correspondent au code banque. Autrement dit, ce code permet de savoir connaitre l’établissement bancaire où a été ouvert le compte.

Le code guichet ou l’agence de domiciliation

L’IBAN se prolonge avec cinq nouveaux chiffres, qui font cette fois référence à l’agence dans lequel est hébergé le compte bancaire.

Le numéro de compte bancaire

La série de chiffres suivante, à l’exception des deux derniers, est le numéro du compte bancaire. Il peut permettre d’identifier le titulaire de ce compte.

La clé RIB

Les deux derniers chiffres de l’IBAN composent la clé RIB. Il s’agit d’un code qui permet de vérifier que le numéro de compte est valide.

Différencier le RIB, l’IBAN et le BIC

Le RIB, l’IBAN et le BIC sont encore parfois confondu. Pourtant, ils se distinguent par leur présentation et leur signification.

Le RIB est le numéro du compte bancaire. Nous vous avons détaillée la structure du RIB dans un article précédent.

L’IBAN est le code le plus long. Il reprend le RIB avec des caractères en plus : le code pays, la clé IBAN et la clé RIB. L’IBAN a une visée européenne et permet d’identifier la domiciliation bancaire.

Le BIC est le code le plus court. Il sert quant à lui à identifier, en France ou depuis l’étranger, la banque dans lequel a été ouvert le compte.

La mise en place des mandats SEPA s’est accompagné de l’apparition des BIC et de l’IBAN permettant d’indiquer de manière unique la domiciliation d’un compte. Plus complexe que le RIB, ce dernier délivre des informations utiles, facilite et sécurise mieux les transferts d’argent à l’échelle européenne.

Article précédentCombien de temps doit-on garder les relevés bancaires ?
Article suivantQue peut-on faire avec un RIB volé ?
Ancien responsable d'unité d'un back-office au siège d'une banque, j'ai décidé de consacré une partie de ma retraite à informer toute personne à la recherche d'information dans le cadre de la gestion de son argent.