Paiement différé : fonctionnement, avantages et inconvénients

Paiement différé grâce aux cartes de crédit

Possible en ligne mais également en magasin, focus sur l’option de paiement différé, ses avantages mais également ses inconvénients.

Carte à débit différé, chèque reporté, paiement en plusieurs fois, des facilités de paiement peuvent être accordées au moment de régler ses achats. Choisir de régler ses achats en paiement différé demande toutefois de bien comprendre ce concept. Paiement différé : fonctionnement, avantages et inconvénients ? Présentation de ce mode de paiement.

En quoi consiste le paiement différé ?

Une opération "Achetez maintenant, payez plus tard"

Contrairement au débit immédiat, le paiement différé consiste à régler ses achats à une date ultérieure à celle de la transaction. Il y a donc un décalage entre la date d’achat et la date du débit. Le client profite ainsi d’un bien ou d’une prestation de service avant d’en avoir payer le prix.

Le paiement par carte à débit différé

Dans le cas de l’utilisation d’une carte de débit différé, disponible auprès de sa banque, toutes les sommes dues à des commerçants sont cumulées et débitées en une seule fois, selon les modalités prévues au contrat. Précisément, il y a deux notions complémentaires à différencier : la date de clôture et la date de valeur.

La date de clôture

Une date de clôture des comptes est convenue entre le détenteur de la CB débit différé et sa banque. Elle intervient le plus souvent à la fin du mois. Il s’agit de la date à laquelle toutes les sommes restant dues suite à des paiements différés sont cumulées pour déterminer le montant de l’échéance à venir.

La date de valeur

La date de valeur est la date à laquelle le compte est débité. Elle est ultérieure à celles des achats.

Lorsqu’arrive la date de valeur, le compte bancaire doit être approvisionné en conséquence pour pouvoir régler les différents créanciers. Sinon, le titulaire du compte est responsable d’incidents de paiement et s’expose à des frais bancaires.

Les chèques reportés

Le commerçant lui-même peut proposer des facilités de paiement, notamment à travers des opérations chèques reportés. Souvent d’une durée limitée, les achats sont à effectuer à des dates bien précises, et la date d’encaissement du chèque est connue, décidée unilatéralement par le commerçant.

Le paiement en plusieurs fois

Pour le paiement en plusieurs fois, les débits sont étalés sur plusieurs mois, avec ou sans frais selon les modalités de l’offre.

Quels avantages à payer en différé ?

Paiement différé réalisé en sans contact

Si certains préfèrent le débit immédiat, des consommateurs préfèrent la solution du débit différé pour les atouts qu’elle présente.

Préserver sa trésorerie pour face à l’imprévu

En reportant ses opérations de débit, la trésorerie est préservée jusqu’à la date de valeur. Cette organisation de son budget peut se révéler particulièrement intéressante pour faire face aux imprévus.

Comme une avance de trésorerie, sans qu’il ne s’agisse pour autant d’un crédit, le débit différé est un moyen de répondre à un besoin urgent ou encore de saisir une opportunité. Cela évite les agios si le compte n’est pas suffisamment approvisionné, ou le recours au crédit, souvent coûteux.

À condition toutefois de pouvoir suffisamment créditer son compte avant la date de prélèvement, sous peine de découvert.

Le paiement en différé peut aussi être envisagé comme un moyen de ne pas se démunir en attendant des remboursements, comme pour les frais médicaux ou les notes de frais par exemple.

Faciliter sa gestion de compte

En regroupant les débits à une seule date de prélèvement, la gestion de compte peut s’en trouver facilitée.

Les opérations à suivre sont moins fréquentes, même si le débit différé ne dispense pas de considérer régulièrement son compte. Notamment pour prendre en compte les retraits et autres opérations qui surviennent en cours de période.

Se laisser la possibilité de changer d’avis facilement

L’acte d’achat s’accompagne d’un droit à la rétractation. Des conditions de retour sans frais sont aussi fréquemment proposées par les commerçants.

Si la loi s’applique à tous, des consommateurs sont plus rassurés de faire valoir ce droit alors que le produit n’a pas encore été payé. La crainte d’avoir du mal à récupérer son argent fait du paiement différé un avantage dans cette situation.

Les inconvénients du débit différé

Gérer le budget en cas de paiement différé

Le paiement différé n’est pas sans inconvénients. Pour un consommateur, il est essentiel de savoir à quoi s’en tenir et de bien maitriser le fonctionnement de ce mode de paiement pour l’utiliser à bon escient.

Garder la maitrise de son budget

Avant de se laisser séduire par le paiement différé, mieux vaut s’assurer de savoir garder la maitrise de son budget.

Le débit immédiat permet de connaitre son solde quasiment en temps réel. Mais avec le débit différé, il faut réussir à se projeter pour ne pas dépenser plus que ce que ses moyens permettent, pour garder un encours suffisant le jour où passe le prélèvement. Le solde affiché sur le compte ne tient pas compte des paiements différés en-dehors de la date de valeur.

Avec ce mode de paiement, il est donc important de savoir où l’on en est financièrement, d’évaluer les sommes à prélever et de prévoir les fluctuations de ses revenus lorsqu’ils ne sont pas réguliers.

Sans quoi, des frais de type agios peuvent être facturés en raison de l’incident bancaire.

Le coût de la carte débit différé

La carte bancaire à débit différé coûte plus cher qu’une carte à débit immédiat. Il faut donc pouvoir en supporter le prix. Ce type de carte bancaire est délivré uniquement sous conditions, sur accord de la banque.

Des débits immédiats aussi

Le détenteur d’une carte de paiement à débit différé doit aussi composer avec des débits immédiats. Notamment lorsqu’il effectue des retraits aux distributeurs automatiques de billets, ou qu’il passe des ordres au guichet.

La carte bancaire débit différé s’utilise pour des transactions en magasin. Pour les achats en ligne, il faut demander un débit immédiat ou passer par une plateforme intermédiaire lorsque le site web le propose.

Il faut donc intégrer cette double notion et la considérer avec rigueur pour sa tenue compte. Notamment, vis-à-vis du solde prévisionnel au moment de payer l’échéance des paiements différents.

Conclusion

Le paiement avec débit différé a un fonctionnement différent de celui d’un paiement avec débit immédiat. Sa souplesse peut convenir mieux à certains profils de consommateurs. À condition d’avoir la gestion des comptes parfaitement maitrisée qu’induit ce mode de paiement.

Article précédentComment investir sur les marchés financiers ?
Article suivantTout savoir sur la facturation en tant qu’auto-entreprise