Comment accepter les paiements par carte bancaire quand on est auto-entrepreneur ?

terminal de paiement

Les paiements par carte bancaire, à l’aide d’un TPE (terminal de paiement électronique) représentent la solution d’encaissement majoritaire dans les commerces de proximité et sont en constante progression. Rapides, fiables, avec peu de contraintes, les clients les plébiscitent. Mais quand on est auto-entrepreneur, comment – et pourquoi – mettre en place les règlements par CB ?

Pourquoi accepter les paiements par CB quand on est auto-entrepreneur ?

Le paiement par carte bancaire allie de multiples avantages à la fois pour l’auto-entrepreneur (appelé maintenant micro-entrepreneur) et pour le client. Cela permet d’éviter les erreurs de trésorerie, communes avec la manipulation d’argent liquide, ainsi que les chèques en bois. Par ailleurs, de nombreux auto-entrepreneurs font aujourd’hui appel à des banques en ligne qui n’acceptent tout simplement pas l’encaissement des chèques, ou alors avec des frais importants.

Les clients apprécient beaucoup ce mode de paiement : ils peuvent ainsi dépenser la somme qu’ils souhaitent sans s’encombrer de leur chéquier ou de leur monnaie. C’est une façon très rapide de régler ses achats pour l’acheteur, ce qui libère aussi plus de temps au vendeur pour la relation clientèle.

Près de la moitié des paiements en France sont à présent réalisés par CB, un engouement qui n’a fait qu’augmenter avec la crise sanitaire et la technologie NFC (paiement sans contact). C’est à présent une nécessité pour les auto-entrepreneurs commerçants ou exerçant au domicile des clients de s’équiper d’une solution de paiement par carte bancaire.

Comment accepter les paiements par carte bancaire ?

SumUp Air
@SumUp Air

Le terminal mobile de carte bancaire

Le terminal de paiement électronique – ou TPE – est l’idéal pour faire payer les clients en présentiel par carte bancaire. Aujourd’hui, il en existe de très petite taille, facilement transportable. Pour fonctionner, ils se couplent le plus souvent à une application sur le smartphone de l’entrepreneur et utilisent le Wifi ou le réseau 3G/4G.

Ces terminaux mobiles, comme les TPE classiques et encombrants de n’importe quel commerce, permettent des transactions sécurisées et rapides. La majorité des cartes bancaires sont acceptées, sur le plan national comme international. Les clients ne sont pas perdus, car pour eux, la marche à suivre est exactement la même. Comme dans les autres échoppes, il est possible de payer sans contact avec un terminal mobile de carte bancaire, c’est même là son utilisation principale. L’acheteur peut également utiliser des applications de paiements par smartphone avec ce type d’appareil.

Pour utiliser un terminal de paiement par CB, l’auto-entrepreneur peut en acquérir un directement sur internet. Il est facilement utilisable dès sa réception. Généralement, une commission est prélevée à chaque vente par les entreprises spécialisées dans ces appareils. Certaines banques en proposent également, grâce à un fonctionnement d’abonnement, plus onéreux.

Paiement à distance par lien ou via une application

C’est une manière méconnue des professionnels comme des clients, mais c’est pourtant une possibilité intéressante pour les auto-entrepreneurs, qui ne demande pas d’appareil particulier. Pour conclure une vente, il suffit d’envoyer par SMS ou e-mail une demande de paiement à distance, via un logiciel de facturation dédié. L’acheteur est alors redirigé vers une page de paiement. Pour que cette méthode soit réalisable en présentiel, il faut donc que ce dernier ait son smartphone avec lui et puisse se connecter à internet.

paiement via QR code

De la même façon, il est possible pour l’auto-entrepreneur d’utiliser une application de paiement à distance. Le client paye alors en approchant sa CB du smartphone du vendeur pour une transaction sans contact via la technologie NFC. Il est aussi possible de faire un scan de la carte bancaire ou de flasher un QR code, le client doit alors valider le paiement de son côté.

Paiement en ligne : marketplace et plateforme d’e-commerce

La première solution pour s’ouvrir un nouveau canal de paiement par carte bancaire est d’utiliser internet et ses ressources. Commerçants, créateurs, revendeurs… De nombreux auto-entrepreneurs sont aujourd’hui présents sur le web, pour proposer leurs produits – ou leurs services – à un nombre infini de potentiels clients.

marketplace

Les consommateurs font leurs achats directement sur internet, le vendeur devant payer une commission à chaque transaction au fournisseur de ce service de paiement en ligne. Plusieurs solutions sont possibles pour en arriver là.

La première est de développer (ou faire développer) son propre site personnel d’e-commerce, en faisant appel à une banque pour assurer ce module de paiement sur le web. La deuxième est de s’inscrire directement sur un marketplace – une « place des marchés »  – déjà existant, regroupant plusieurs vendeurs. C’est sûrement la démarche la moins onéreuse et la plus facile à mettre en place pour les auto-entrepreneurs : on bénéficie de la visibilité déjà acquise du marketplace, sans devoir assurer la maintenance du site internet.

Le paiement par carte bancaire est un formidable levier pour augmenter les ventes d’un auto-entrepreneur. Que ce soit en ligne ou en présentiel, des solutions adaptées existent pour permettre à tous d’accepter les transactions par CB.