Devenir agent immobilier indépendant : Qui ? Comment ? Pourquoi ?

comment devenir agent immobilier indépendant

De plus en plus de Français se laissent tenter par le métier d’agent immobilier indépendant. Un travail qui demande beaucoup d’énergie et de temps, mais qui permet de sortir de la routine d’un salarié traditionnel et d’être rémunéré à sa juste valeur.

En effet, quand on devient agent immobilier indépendant, c’est notre investissement personnel, notre motivation et nos compétences qui déterminent la réussite de notre activité. Vous devenez votre propre patron, avec les avantages et les contraintes qui en découlent.

Vous allez voir qu’il n’y a pas une seule manière de devenir agent immobilier indépendant. Aussi bien sur le choix du cursus de formation que sur la forme que prendra votre activité.

Quelle formation pour devenir agent immobilier indépendant ?

comment devenir agent immobilier pour son compte

Pour exercer ce métier de manière indépendante, il faut obtenir une carte spécifique à la profession qui atteste de votre niveau de connaissance dans le domaine. Pour acquérir cette carte, il faut être titulaire d’un diplôme, ou bien justifier d’une expérience importante dans le domaine de l’immobilier.

La carte T professionnelle s’acquiert en :

  • Étant diplômé en bac + 3 dans une filière économique, juridique ou commercial;
  • Étant diplômé d’un BTS Professions immobilières (cursus en 2 ans);
  • Justifiant d’une expérience de 10 ans comme salarié pour un titulaire de la carte, dans le cas où vous n’auriez pas votre baccalauréat. Ce délai est réduit à 4 ans si vous étiez cadre;
  • Pour les titulaires du baccalauréat, il faudra justifier d’une expérience de 3 ans comme salarié dans le domaine;
  • En obtenant une équivalence de diplôme avec la validation des acquis par expérience, si vous avez travaillé dans le domaine, mais que vous n’êtes pas concerné par les mentions ci-dessus.

Il y a donc une multitude de voix pour devenir agent immobilier indépendant.

Se lancer dans une agence totalement indépendante ou franchisée ?

Lorsque vous lancerez votre business dans l’immobilier, deux options s’offrent à vous. Vous pouvez décider de vous lancer de manière complètement autonome, en utilisant votre réseau pour acquérir de la notoriété et des nouveaux clients. Ce type de business demande d’avoir un solide réseau et des connaissances affûtés dans le domaine. Vous aurez une liberté totale concernant les choix de votre entreprise.

L’autre possibilité est d’opter pour une franchise d’un groupe immobilier déjà existant. Vous pourrez vous appuyer sur la notoriété du groupe et ces processus, tout en gardant votre statut de gérant. Cependant, vous ne pourrez pas décider entièrement de toutes les décisions stratégiques qui concernent votre business. Vous êtes lié à la stratégie du groupe auquel vous êtes rattaché. À noter aussi que le rattachement à une franchise coûte cher, il faut donc prévoir les fonds nécessaires.

Les démarches à effectuer pour lancer votre activité

agent immobilier free lance

Une fois que vous êtes éligible à la carte professionnelle et que vous avez décidé du type d’agence que vous souhaitez ouvrir, vous vous lancez dans la création de votre entreprise.

Effectuer les démarches administratives

Vous commencez par choisir le statut juridique de votre entreprise. Bien que vous soyez indépendant, les plafonds de chiffres d’affaires dans le domaine de l’immobilier ne permettent pas de se lancer en tant qu’auto-entrepreneur. Les deux formes juridiques principalement utilisées par les sociétés du secteur sont la SARL et la SAS.

Vous rédigez ensuite les statuts et vous immatriculez votre société au registre du Commerce et des Sociétés. Pour que votre société soit juridiquement légale, il faudra ensuite déclarer sa création dans une annonce légale du Journal Officiel.

Demander la carte professionnelle

Pour obtenir votre carte, vous devez remplir le formulaire de demande disponible en ligne. Rassemblez les pièces justificatives demandées pour attester de votre qualification dans le domaine. Le dossier doit ensuite être envoyé auprès de la Chambre du Commerce et de l’Industrie du secteur géographique concerné. Comptez un délai de deux mois pour la réception de votre carte.

Obtenir une garantie financière

Il s’agit encore une fois d’une spécificité du secteur. Elle permet de garantir votre capacité à gérer les fonds de vos clients, étant donné qu’un agent immobilier gère les fonds de ses clients durant un temps de la vente. Cette garantie s’obtient auprès d’une compagnie d’assurance ou d’une banque.

Ce fond doit être supérieur ou égal à 30 000 euros les deux premières années. Puis, de 110 000 euros à partir de la deuxième année d’existence. Il est possible d’attester que vous ne gérez aucun fond de vos clients pour vous exonérer de cette étape. Cependant, cela limitera grandement vos actions en tant qu’agent et vous risquez de vous retrouver en difficulté.

Souscrire à une assurance de responsabilité civile

Pour terminer toutes les procédures légales pour vous lancer pleinement dans votre nouveau métier, il ne vous reste plus qu’à souscrire à une assurance de responsabilité civile. Elle permet de vous couvrir contre les dommages corporels, matériels et financiers que vous pourriez involontairement causer à autrui dans le cadre de votre activité.

Cette dernière est obligatoire et vous assure de développer sereinement votre société d’agent indépendant.

Article précédent6 moyens de gagner de l’argent en tant que photographe pro
Article suivantLe PER est-il une bonne solution d’épargne ?
Ancien responsable d'unité d'un back-office au siège d'une banque, j'ai décidé de consacré une partie de ma retraite à informer toute personne à la recherche d'information dans le cadre de la gestion de son argent.