Hausse des taux de crédit immobilier : on fait le point

hausse des taux immobiliers

Vous avez pour projet d’acheter votre premier logement ou une résidence secondaire et avez constaté que les taux des crédits immobiliers avaient fortement augmenté ces derniers mois. Quand on sait que les taux étaient à moins de 1 % il y a peu de temps et qu’ils pouvaient être à zéro en cas de premier achat, on est en droit de se demander poser des questions. Pourquoi les taux de crédit ont-il augmenté ? Quelle tendance pour l’avenir ? On fait le point.

Pourquoi les taux d’emprunt augmentent ?

pourquoi les taux immobiliers augmentent ?

Les taux de crédits immobiliers correspondent aux intérêts que l’établissement bancaire va toucher sur votre prêt immobilier. Pour faire simple, si vous empruntez 100 000 euros avec un taux d’intérêt à 1 %, vous rembourserez 110 000 euros. Le crédit vous coûte donc 10 000 euros. Ce calcul reste approximatif puisque les intérêts sont calculés chaque mois sur la part qu’il reste à rembourser. Cela signifie que plus longtemps vous mettrez à rembourser votre crédit, plus ce dernier vous coûtera cher.

Si les taux d’intérêt ont toujours été relativement stables, la crise sanitaire et la guerre en Ukraine a mis à mal les organismes préteurs, et les banques européennes. Elles ont beaucoup moins de fonds et de possibilités. L’inflation, qui affecte notre vie au quotidien, impacte la Banque centrale européenne, qui augmente ses taux d’intérêts auprès de votre banque et cette dernière le répercute sur vos emprunts.

Les banques, comme toute entreprise, doivent être rentables pour continuer d’exercer. Si elles n’ont plus de fonds, elles ne peuvent pas vous prêter. Elles sont ainsi contraintes de s’aligner sur les exigences de la banque centrale. Les événements qui font évoluer les taux d’intérêts immobiliers furent d’abord la crise de la COVID-19. Pourtant, c’est surtout la guerre en Ukraine et l’instabilité géopolitique qui en ont fait le plus grimper les taux ces derniers mois.

Quelques chiffres pour vous expliquer la hausse des taux immobiliers

quels sont les taux immobiliers actuels

Tout d’abord, revenons quelques mois en avant. En février, les taux d’intérêts immobiliers étaient de moins de 1 % et passaient à 1.17 pour un emprunt sur 25 ans. En mai, soit quatre mois après, les taux ont augmenté pour passer de 1.17 à 1.50 % sur 25 ans. Un chiffre qui paraît faible, mais qui a des conséquences sur un prêt de plusieurs dizaines milliers d’euros.

Pour vous donner un ordre d’idée, on estime que pour un prêt de 400 000 euros, le remboursement d’un prêt immobilier sur 25 ans vous coûtera prêt de 100 euros supplémentaires chaque mois, en comparaison à janvier. C’est donc plus de 1 000 euros par an. Des chiffres assez parlants, qui donnent de moins en moins envie de devenir propriétaire. Pourtant, il est préférable d’emprunter maintenant, les taux risquent d’augmenter encore, la tendance n’est pas à la baisse.

Se renseigner sur le prêt immobilier en ligne

Pour pouvoir réduire les coûts et envisager d’acheter un bien avec moins d’intérêts, vous avez la possibilité d’emprunter auprès d’une banque en ligne. Les établissements bancaires en ligne font des propositions souvent plus intéressantes que les banques classiques. Elles ont la possibilité de réduire leur coût assez facilement puisqu’elles sont gérées d’une manière différente. En effet, les banques en ligne sont dénuées de locaux et ont beaucoup moins de conseillers à leur disposition. Des frais réduits qui affectent le montant de votre crédit.

Les banques en ligne proposent toutes des taux inférieurs à un pourcent, et certaines vont jusqu’à 0.5 %. Des taux très bas, qui permettent de réduire énormément le coût d’un emprunt.

Pour trouver la meilleure banque en ligne pour un prêt immobilier intéressant, vous pouvez chercher via un comparateur. Ce sont des outils intuitifs et gratuits qui permettent de faire un premier tri. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à prendre rendez-vous avec les établissements bancaires les plus intéressants du moment. Pour une parfaite estimation, pensez à privilégier les comparateurs de banques impartiaux, qui ne mettent pas en avant un établissement en particulier.

Se renseigner auprès d’un courtier en immobilier

Les courtiers en immobiliers sont là pour trouver des offres de prêts que vous n’auriez pas pu dénicher seul. Ils ont des contacts et des partenariats avec certains établissements et mettent à profit leur carnet d’adresse, dans le but de baisser le prix de votre prêt immobilier. Pour faire appel à un courtier de manière efficace, évitez de contacter des banques en amont. Une fois qu’elles obtiennent votre nom et vos informations dans leurs fichiers, les courtiers peinent à négocier avec.

Sachez que le courtier est rémunéré par la banque une fois que vous avez signé le prêt. Tant que vous ne signez rien, il n’est pas payé. Le paiement du courtier est intégré dans votre prêt immobilier, ce qui évite de sortir la somme en une seule fois. Sachez qu’en moyenne, il faudra débourser 2 000 euros.

Article précédentComment bien déclarer ses revenus locatifs Airbnb ?
Article suivantComment obtenir une carte Mastercard gratuite en France facilement ?
Ancien responsable d'unité d'un back-office au siège d'une banque, j'ai décidé de consacré une partie de ma retraite à informer toute personne à la recherche d'information dans le cadre de la gestion de son argent.