Immobilier : TOP10 des villes où investir en 2021

Ou investir en France dans l'immobilier

Avec 5 % de rentabilité en moyenne, l’investissement immobilier locatif est le placement préféré des Français. S’il est bien mené, les revenus fonciers seront supérieurs aux mensualités du crédit. Cette année, plusieurs villes moyennes ont le vent en poupe pour se constituer un patrimoine.

1) Montpellier

Montpellier

Prisée pour sa qualité de vie et son climat, Montpellier est aussi le 7e pôle universitaire de France. Elle accueille ainsi chaque année quelque 60 000 étudiants à la recherche de logements. Autres arguments de poids pour y réaliser un investissement immobilier : sa position stratégique à quelques encablures de l’Espagne, son bassin d’emplois avec ses 2 000 PME et son statut de capitale mondiale des start-up. Comptez 2 950 € le m² en moyenne pour un rendement brut annuel de 5 %. La moyenne des loyers se situe autour de 13,90 €/m².

2) Toulouse

Toulouse

La Ville rose est labellisée French Tech, ce qui rend son bassin d’emploi plutôt riche. Non contente d’attirer de nombreux cadres supérieurs, elle plaît aux étudiants qui représentent un quart de sa population. Certains quartiers sont en passe de devenir très attractifs : c’est le cas notamment du quartier Matabiau, le quartier de la gare, où 3 000 logements verront le jour d’ici 2030. Dans les quartiers Bonnefoy et des Minimes, un investissement immobilier se concrétise autour de 3 100 € le m² pour un rendement annuel brut de 5 %. Pour toucher les étudiants, mieux vaut choisir les quartiers de La Terrasse, Montaudran ou Rangueil en investissant dans de petites surfaces (3 300 € le m²).

3) Rennes

Rennes

Rennes est une ville universitaire où se pressent 70 000 étudiants chaque année. Le taux de chômage y est aussi l’un des plus bas de France. Très touristique, la ville attire plus de 190 000 vacanciers en période estivale. Un investissement immobilier meublé y a donc toute sa place. D’ailleurs, les investisseurs privilégient l’achat de maisons pouvant accueillir le reste de l’année plusieurs étudiants en colocation. Le rendement brut annuel est de 4,6 %, pour un prix au m² de 3 310 €. Un bien se loue 12,8 € le m².

4) Lille

Lille

Située à 1h30 de Paris, Lille est au cœur de l’activité économique de l’Europe. Ses autres atouts sont son pôle étudiant et son pôle de santé. Les projets d’aménagement en cours ont de quoi attirer les investisseurs. Le quartier d’affaires Euralille notamment prévoit la construction de 1 000 logements. Des investissements immobiliers peuvent aussi être réalisés dans le quartier des Bois-Blancs à dominante locative. Le prix du m² est de 3 500 €/m² pour un rendement annuel brut de 5 % (prix de la location à 13,80 €/m²).

5) Angers

Angers

Nouvelle venue dans le palmarès des villes où investir, Angers est une ville moyenne labellisée Ville Verte et French Tech. À 1h40 de Paris seulement, elle séduit de nombreux salariés pour sa qualité de vie. Ses universités attirent également de nombreux étudiants. Le prix du m² y est accessible (2 500 €). Les quartiers à privilégier pour atteindre un rendement annuel brut de 5,3 % sont le nouveau quartier d’affaires à la gare Saint-Laud, et le quartier Monplaisir grâce au nouveau tramway qui le relie aux facultés. Angers est éligible à la loi Pinel.

6) Strasbourg

Strasbourg

On ne présente plus Strasbourg, le principal pôle économique de la région Nord-Est qui accueille également les institutions européennes et des milliers d’étudiants. Les jeunes actifs et les familles sont en forte demande de location. Les investissements locatifs à privilégier sont donc les appartements de deux à trois pièces. À 2 930 € du m², le rendement locatif se situe à 5 %. Deux projets sont susceptibles d’intéresser les investisseurs : celui des 2 Rives (9 000 logements prévus) et le futur quartier d’affaires international.

7) Le Mans

Le Mans

Le Mans est surtout connu pour sa course automobile qui attire 240 000 visiteurs par an. C’est méconnaître sa position géographique stratégique entre Paris et Nantes, près de Rouen, Tours et Angers. Ville universitaire et touristique, son tissu économique est très dynamique (près de 7 000 entreprises). Le prix au mètre carré est très accessible (entre 1 300 et 1 800 €). Les quartiers où réaliser un investissement immobilier sont le quartier étudiant de l’Université-Ribay et le quartier Saint-Nicolas.

8) Lyon

Lyon

Lyon reste une ville chère mais son emplacement stratégique à proximité de la Suisse et de l’Italie reste une valeur sûre, sans compter les deux heures de train qui la séparent de Paris. Elle est également la 2e ville étudiante française. À 4 970 € le m², son rendement locatif se situe à 3,3 %. Son marché de report est Villeurbanne.

9) Tours

Tours

Nombre de Parisiens y ont déjà élu domicile, on y rejoint en effet la capitale en moins d’une heure. Les investissements immobiliers se localiseront dans l’hyper-centre, très demandé, où le prix du m² atteint 4 000 €. Les quartiers Lamartine ou Paul-Bert affichent un prix plus raisonnable de 2 900 € le m². Les petites surfaces seront plus rapidement louées par les étudiants et les jeunes actifs. Tours est éligible à la loi Pinel.

10) Clermont-Ferrand

Clermont-Ferrand

Bassin d’emploi dynamique grâce au secteur des biotechnologies, Clermont-Ferrand est aussi une ville étudiante. Les quartiers où investir sont le futur quartier écoresponsable Saint-Jean (2 000 € le m²) et l’Îlot 1er Mai où le prix du m² tourne autour de 2 600 €. La ville est éligible au dispositif Pinel.