Pourquoi faut-il se former avant d’essayer le trading ?

formation trading

La perspective de profits rapides et conséquents comme le permet le trading incite de plus en plus de débutants non-initiés à spéculer sur les marchés. Mais ne devient pas trader qui veut. Si passer des opérations sur les places de marché est facile grâce à des plateformes dédiées, la volatilité des marchés et les risques encourus demandent de solides connaissances pour tirer avantage de cette expérience en bourse.  Pourquoi faut-il se former avant d’essayer le trading ? Tout savoir.

Le trading, c’est quoi exactement ?

se former au trading

Le trading consiste à passer des ordres d’achat et de vente sur des places de marché en vue de générer des plus-values, dans un laps de temps très court. Il s’agit de spéculer en faisant preuve d’une grande réactivité.

Différents actifs financiers intéressent les traders : les crypto-monnaies, mais aussi des CFD, des devis Forex, des actions, les cours de matières premières…

L’activité repose sur des prévisions, des tendances. Elle contient de fait une part d’incertitude, autrement dit, de risque pour les fonds tradés. Mais réserve aussi de belles opportunités, d’où l’intérêt grandissant qui lui est porté.

D’où l’importance de ne pas s’improviser trader, mais bien appréhender les tenants et les aboutissants du trading, de quoi il retourne, comment le pratiquer, etc… avant de se lancer.

Ne pas confondre investissement et trading

Nombreux sont les non-initiés qui confondent investissement et trading. Les deux opérations se rejoignent sur leur finalité, à savoir réaliser des profits, mais elles sont pourtant bien distinctes.

Les ordres d’achat et de vente sont passés à très court terme en trading, il n’y a donc pas de temps pour se refaire. Les opérations se succèdent rapidement.

L’investissement s’envisage sur du moyen ou du long terme. Une durée qui permet de lisser le risque et d’attendre le bon moment pour revendre et générer un bénéfice. Un actif est acquis, conservé et revendu.

Les risques du trading

Le trading fait souvent l’actualité pour des gains providentiels réalisés en un temps record par de bienheureux traders. Il ne faut néanmoins pas occulter les risques du trading, bel et bien réels.

Le trading fait l’objet d’une telle attention depuis quelques temps que les escroqueries se multiplient. Des sites peu scrupuleux sont régulièrement épinglés. Un néo trader a donc tout intérêt à se montrer prudent avant de se lancer sur une plateforme.

Même réalisé dans les règles de l’art, le trading n’est pas sans risque.

La volatilité des marchés peut amener un titre à se retourner de manière soudaine, déjouant les prévisions et les tendances. Les fonds ne sont pas garantis et peuvent être entièrement perdus.

Le Forex est une place de marché non régulée par les autorités.

Le trading sur CFD, ou trading de contrats pour la différence, présente lui-aussi des risques non négligeables, quand bien même il consiste à parier sur une tendance haussière ou à la baisse d’une valeur, sans qu’il ne soit nécessaire d’en faire l’acquisition. L’effet de levier qui accompagne ce type d’opérations se veut à double tranchant : les gains comme les pertes sont exponentiels.

C’est pourquoi les sites ont l’obligation légale d’informer leurs visiteurs sur les risques encourus en trading. Un bandeau mentionne notamment des statistiques obligatoires quant au pourcentage de traders subissant des pertes financières.

Un trader doit être prêt à s’exposer aux risques spéculatifs qui entourent immanquablement chaque passage d’ordre.

Comment réussir dans le trading ?

formation trading en ligne

Contrairement à l’image simpliste qui en est fréquemment donnée, un trader est en réalité un expert dans son domaine. Car pour réussir dans le trading, un trader se doit de maitriser un certain nombre d’éléments structurels et techniques, et être en mesure de s’investir pleinement dans l’activité spéculative.

Le trader doit être en mesure lire et comprendre une analyse graphique et les indicateurs techniques qui les accompagnent. Les tendances passées, qui ne préjugent en rien de celles à venir, sont ainsi exprimées et aident souvent à la prise de décision.

Le fonctionnement d’une place de marché, les outils pour suivre l’évolution des cours, passer ses ordres… doit être maîtrisés. Ceux-ci doivent aussi être facilement accessibles, la réactivité étant primordiale dans le trading.

Ce qui implique aussi d’avoir suffisamment de temps à passer à trader. Il faut pouvoir passer les ordres au bon moment, saisir les opportunités lorsqu’elles se présentent…

Aussi, les opérations de trading sont soumises à imposition : plus-values et moins-values sont à déclarer à l’administration fiscale. Il faut savoir à quoi s’en tenir pour payer ses impôts et être en règle.

Un trader sera considéré comme un particulier ou comme un tarder professionnel par l’administration fiscale, selon la fréquence de ses opérations, leur nombre, les gains générés. L’imposition est alors différente : un prélèvement forfaitaire unique de 30 % pour les traders particuliers, réintégration en tant que BNC pour les professionnels.

Suivre une formation trader

Pour démarrer dans le trading en mettant toutes les chances de son côté pour réussir, il est conseillé de se former.

Outils, fiscalité, études de cas… une formation comme celle-ci permet d’appréhender les différents aspects du trading, de s’entrainer avant de se lancer dans de véritables transactions.

De nombreuses formations en ligne sont disponibles. Notamment depuis le Covid, ou l’offre comme la demande ont explosé. Chacun peut donc trouver une formation répondant à son objectif de futur trader et à son budget.

Une formation gratuite est parfaite pour dégrossir son projet, découvrir le trading dans ses grandes lignes. Les formations payantes sont souvent affinées, permettant d’aller plus loin en découvrant les subtilités du trading. Quoi qu’il en soit, la formation au trading est l’outil idéal pour se lancer en tant que néo-trader et mener à bien ses premières transactions sur les places de marchés.

Article précédentComment financer des travaux de rénovation ?
Article suivant4 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier neuf dans la ville de Colmar
Ancien responsable d'unité d'un back-office au siège d'une banque, j'ai décidé de consacré une partie de ma retraite à informer toute personne à la recherche d'information dans le cadre de la gestion de son argent.